LE MUSEE DU SAINT-SANG

Ce petit musée renferme de nombreuses pièces retraçant la très riche histoire de la chapelle et de la relique du Saint-Sang.

On y verra entre autres :

Le grand reliquaire du Saint Sang (1617) dû à l’orfèvre brugeois Jan Crabbe qui utilisa pour sa réalisation environ 30 kg d’or et d’argent et plus de 100 pierres précieuses. Dans la partie supérieure des statuettes en or représentent Saint Donatien, patron de Bruges, le Christ, la Vierge Marie et Saint Basile. Chaque année, en la fête de l’Ascension, ce superbe reliquaire est porté à travers la ville par les évêques et prélats participant à la procession.
Une couronne en argent (XVe siècle) don de Marie de Bourgogne.
Des Scènes de la vie de Sainte Barbe attribué au Maître de la Légende de Sainte Barbe (environ 1480).
La mise au tombeau, triptyque de 1519 attribué au Maître du Saint-Sang .
Également du début du 16e siècle, un triptyque représentant le portement de la croix, le Christ en croix et la résurection.
Deux volets peints par Pieter Pourbus en 1556 représentent les 31 membres de la Noble Confrérie du Saint-Sang.
Six médaillons en chêne sculptés par H. Pulinckx (1698-1781) représentent des scènes de la vie du Christ : la circoncision, la flagellation, le couronnement d’épines, la descente de croix, la mise au tombeau et la résurrection.
Une tapisserie portant le millésime 1637 et marquée du b couronné, désignant une oeuvre brugeoise, représente la translation des reliques de Saint Augustin à Pavie.
Une sculpture polychrome
dite Pareerkeers en chêne représentant le Patriarche de Jérusalem remettant la Relique du Saint Sang du Christ à Thierry d’Alsace, Comte de Flandre(Bruges, début XVIe siècle), dépôt de la Fondation Roi Baudouin.